Canette et ses compagnons

Aujourd'hui on reçoit sur le navire

On est vraiment des mauvais hôtes, en plus.

Journal du Capitaine,

Aujourd’hui j’ai rencontré les mange-marde et les vénère-cailloux au même moment sur le navire, comme un ami invite deux ex en même temps à leur insu. J’ai au moins réussi à convaincre les dîneur fécaux en exile de me parler de leurs maux: ils veulent que je les débarrasse de la merde collante qu’ils ont eu même apporté (dans le cas présent, celle d’un géant). J’ai refusé en me disant: “C’est certain que les adorateurs du gravier ne vont pas me demander pire et ils n’ont pas une haleine de fumier, eux”. Sur quoi ils m’ont chargé de les débarrasser des dévore-étrons. Comme de quoi quand la merde colle, elle colle pour tout le monde.

Sur une autre notre, nous avons eu la visite d’une bande d’hurluberlu qui sont venu faire les fins finauds et on tenter de déclencher l’apocalypse en appointant Conserve capitaine, ce qu’il a lui même comprit comme une ineptie. Après qu’on leur ait montré qu’on aime pas l’apocalypse sur ce navire (et qu’on ait été un peu chien avec leur mascotte, un gobelin affable), leur chef, Brad, nous a révélé en nageant vers le soleil couchant qu’il est un envoyé de la reine chargé de nous dire “allô”. Tout ceci renforcent mes suspicions que la reine est en fait Mika Rockface.

Comments

SickNarsh

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.