Samuel Lamarque

Capitaine, ou piñata du destin ?

Description:

Swashbuckler 8
On utilise cette version là.

Bio:

…il y a un autre Lamarque ?

On ne sait pas trop pourquoi ou à cause de qui Samuel existe. Il se contente de blâmer sa mère, c’est plus rapide.

Il naît en janvier 1973, ce qui était peu commode parce que Marie-Hélène avait autre chose sur son agenda. Il passe cinq ans à Stormreach, avant de déménager dans les Principautés de Lhazaar sans préavis, et sous plusieurs fausses identités. Un kidnapping est si vite arrivé, tsé ?

Après un rapide et violent changement de direction chez les Dragons de Mer, Samuel obtient le droit d’exister. Ce qui ne change pas grand chose, Marie-Hélène portant une attention minimale à son fils. Malgré l’argent qu’elle investi dans son éducation, il demeure désespéramment illettré.

Quand les Lhazaarites décident d’attaquer le reste de Galifar for fun and profits. Il n’est pas invité. Puis Marie-Hélène meurt. Pete s’occupe du reste de son éducation. Quand sa mère réapparaît l’année suivante, Samuel n’est pas exactement réjoui.

Il finit par s’engager avec le capitaine Desmarais, grâce à l’horrible mémoire des noms de ce dernier. Alors que Desmarais enquête sur des pirates qui ont attaqué les cargaisons de Dragonshards des Dragons de Mer, Samuel se fait ordonner de descendre à buttfuck nowhere pour transmettre des messages codés au Prince, une tâche indigne d’un sous-lieutenant.

Ainsi commence une fort malaisante aventure.

Samuel Lamarque

Canette et ses compagnons Myoshrike