Marlène Tsaritsyn de Cannith

Warforged et explosifs ? On n'a vu ça nul part ailleurs !

Description:

Considérant ce qu’on a dit à son sujet, Marlène devait être au minimum Artificer 7/Heir of Syberis 3/ magitek cyborg Renegade Mastermaker 11. Elle aurait probablement pu vaincre un Daelkyr avec quelques coups de tête.

Quoi ? Il y a seulement 10 niveaux de Renegade Mastermaker ? Marlène refuse de reconnaître la notion de limites !

…non Conserve, tu ne gagnes pas son XP.

Bio:

Pour faire une histoire courte : après une rencontre désastreuse avec Dinah van Buren, Marlène est devenu le Fullmetal Alchemist un techno-prêtre de l’Adeptus Mechanicus un cyborg magitek avec une obsession pour la destruction des aberrations.

Ce que Marie-Hélène vous a dit

Marlène provient d’une lignée de célèbres ingénieurs et artificiers. Mais les Tsaritsyn sont sur le déclin, la majorité de la famille vivant plus de leur réputation que de réels succès. Marlène est l’exception, participant à la création des modèles modernes de Warforged.

Mais elle est une Héritière de Syberis. Son corps est recouvert de Dragonmarks, et il est fort probable que ses descendants manifesteront des Dragonmarks. Elle est mariée jeune, et décide de faire des enfants selon un calendrier. En 970, Marlène décide de poursuivre la recherche sur les Warforged à la source, c’est-à-dire dans les ruines des Titans de Xen’drik. Incidemment, cela la mène loin de ses frères, de son mari, et de ses enfants.

Ses recherches l’amènent à collaborer avec Alena de Lyrandar et Julius Novalis, et elle engage Valmore pour s’occuper de ses expéditions. Elle devient amie avec Ryger et Marie-Hélène, mais surtout Julius. Surtout Julius.

Ses contributions à la science sont alors :

  • Comment jouer au baseball avec des ettins et du feu alchimique
  • Comment mettre fin à des négociations tendues en jouant à 52 ramasse avec un sac de grenade et des drows en colère
  • Comment retrouver son chemin dans la jungle avec une série de cratères
  • Comment improviser un trébuchet dans une caverne, avec une boîte de ferraille
  • Comment défaire une série de piège dans un temple maudit à l’aide d’un slingshot et une super balle.

Elle est sérieusement blessée en 78, dans la dernière expédition avec Dinah Van Buren. Marie-Hélène ne l’a plus jamais revue.

Ce que vous avez appris à Sharn

Marlène divorce peu de temps après son retour, après une énième chicane sur la paternité douteuse de ses enfants. (Surtout Antalya, vraiment.) Elle épouse ensuite un Lhazaarite sorti de nul part, question d’aliéner davantage sa famille. Ses expériences concernent alors la lutte contre les aberrations, et les applications de la technologie Warforged sur le corps humain. Cet axe de recherche étant fort peu éthique, très mal vu, mais potentiellement très rentable pour la Maison, tout est fait dans le secret. Elle expérimente sur elle-même dans un laboratoire Cannith clandestin à Sharn jusqu’en 85, à la naissance d’Élise. Elle poursuit ses expériences à Cyre jusqu’à sa mort dans l’explosion de son laboratoire en 92.

Marlène étant alors plus un Warforged qu’un humain, sa famille tente de la « ressusciter » dans la forge de création de Metrol, créant enfin le vrai héro de cette histoire !!!

(Qui aimerait bien savoir pourquoi personne ne lui a demandé son avis sur si il voulait vraiment avoir une femme morte en-dedans de lui, pis toute.)

Marlène Tsaritsyn de Cannith

Canette et ses compagnons Myoshrike